Skip to content
Thermomètre professionnel haute précision

Thermomètre professionnel haute précision

Pour bien choisir son thermomètre professionnel, qu’il soit médical, alimentaire ou industriel, il est nécessaire de prendre en compte différents paramètres et notamment sa précision. Pour mesurer la température d’un lieu, d’une viande ou d’un patient avec précision, il est nécessaire de comprendre comment fonctionne un thermomètre et comment est-ce qu’on en définit la précision. Cela varie également d’un thermomètre à l’autre ; du thermomètre digital au sans contact en passant par le thermomètre à sondes, la précision captée et la calibration changent. Les experts en prise de température de Thermometre.fr vous guident dans la découverte des composants de haute précision d’un thermomètre professionnel.

Qu'est-ce qui définit la précision d'un thermomètre professionnel ?

Lorsque vous cherchez à acquérir un thermomètre professionnel, trois éléments vous permettent d’obtenir une haute précision : les composants de haute précision, la calibration et le cumul de ces deux éléments. Chacune de ces façons de faire ont leur propre fonctionnement et leurs avantages et inconvénients.

Les composants de haute précision du thermomètre

D’abord, il est indispensable de comprendre que la précision d’un thermomètre est la combinaison de deux composants ; la précision du capteur et la précision de l’électronique qui va analyser le signal du capteur.

Lorsque vous êtes amené à chercher un thermomètre dont le capteur est précis, vous aurez tendance à vous tourner vers un capteur avec une sonde de température PT100. Ce sont les types de capteurs les plus courants de thermomètres à résistance platine. Le terme Pt fait référence au fait que le capteur de température soit en platine, et 100 au fait que la valeur Ohmique soit de 100 Ohms à 0°C.

La précision de ces capteurs est ensuite répartie en différentes “classe de précision” : un capteur de classe B aura une précision de +/-0.3°C à 0°C tandis qu'un capteur de classe 1/10B ou 1/10 DIN aura une précision de +/-0.03°C à 0°C.

En ce qui concerne la précision de l'électronique qui va analyser le signal du capteur, elle est donnée directement par le fabricant du thermomètre professionnel choisi. Par exemple, ce thermomètre de haute précision PT100 est donné pour une précision de +/-0.2°C.

Additionnez enfin la précision du capteur et la précision du thermomètre pour connaître la précision globale. Dans notre cas avec une sonde 1/3B à +/-0.08°C à 0°C + ce même thermomètre à +/-0.2°C = 0.08+0.2 = +/-0.28°C de précision globale.

Maintenant que vous avez tout compris 😜, sachez que les principaux avantages des composants de haute précision se trouvent d’abord dans le fait que vous n’ayez pas besoin de calibrer l’appareil, et qu’une simple addition des tolérances suffit à connaître la précision du thermomètre. En revanche, la précision atteinte ne sera pas très élevée et les organismes de contrôle vous demanderont une preuve de cette précision (obtenue que par un certificat de calibration attestant de la précision de l'appareil).

La calibration d’un thermomètre

Passer par la calibration du thermomètre professionnel permet d’utiliser des sondes et autres thermomètres standard. La calibration est mesurée d’après la température d'utilisation du thermomètre à un instant T. Ainsi vous captez la température avec une précision réelle du thermomètre grâce à la sonde.

💡 Illustrons rapidement nos propos 💡

Si on utilise une sonde de température standard classe B +/-0.3°C à 0°C et un thermomètre de précision +/-0.2°C, notre résultat global nous donne une précision de +/-0.50°C (0.3+0.2). Une calibration du thermomètre à 0°C permettra de connaître la température réellement affichée par le thermomètre à cette température. Alors, le certificat de calibration indiquera les informations ci-dessous : 

  • Température de calibration : 0°C
  • Température mesurée par l'étalon : 0.02°C
  • Température affichée par le thermomètre : 0.42°C
  • Tolérance : +/-0.05°C

Avec ces informations nous savons que lorsque le thermomètre affiche 0.42°C la température réelle est de 0.02°C avec une marge d'erreur de +/-0.05°C.

Comme ce sont des thermomètres et capteurs standards, l’avantage premier se situe sur le prix, ils sont moins chers. Cependant, la précision n'est bonne que sur les températures mesurées spécifiquement pour ce certificat de calibration. Plus le nombre de points testés est important, mieux on connaît la précision sur la plage de température, mais plus il y a de points testés lors d'une calibration, plus le certificat est cher.

Les composants de haute précision & la calibration

Que vous soyez professionnel de santé, chercheur, industriel ou bien même chef cuisinier, vous devez répondre à certaines obligations légales qui vous demanderont un thermomètre haute précision pour vos prises de température. Il existe aujourd’hui une multitude de types de thermomètres (thermomètre infrarouge, thermomètre hygromètre, thermomètre thermocouple ou encore thermomètre électronique et numérique) qui répondent à ces obligations.

Pour avoir un thermomètre professionnel de haute précision, les spécialistes de Thermometre.fr vous recommandent donc d’investir dans un thermomètre qui combine à la fois les composants de haute précision ainsi qu’un certificat de calibration mutli-points.

Nos meilleurs thermomètres haute précision :

Pour plus d'informations sur ces thermomètres professionnels, n’hésitez pas à nous envoyer votre demande via le formulaire de contact et nous reviendrons vers vous en moins de 24h !

Previous post Thermomètre professionnel haute température
Next articles Learn more about the thermometer

Leave a comment

* Required fields